Monthly Archives : diciembre 2016

icono_espaniol

Cuando llegas a una ciudad con la intención de seleccionar una zona donde vivir, hay muchas cosas que valorar. La mayoría son comunes a todas las personas aunque los criterios sean distintos, pero siempre, hay una parte personal muy importante que es determinante en la elección final.

En mi caso particular era clave una ubicación que me permitiese desplazarme con facilidad a las dos oficinas principales que mi empresa tiene en París. Además, que la zona no fuese excesivamente residencial y tranquila, pero tampoco muy turística y concurrida. Al estar solo la mayor parte del tiempo, buscaba una zona con un poco de vida, con sabor de barrio, con comercios y con opciones de restauración y ocio cercanas. Por último algo que también buscaba era que el apartamento tuviese algún atractivo, algo especial que a primera visita me sorprendiese y me hiciese pensar que ese era mi lugar en París.

Cuando visité con la agencia mi pequeño apartamento en la última planta de una típica casa Haussmann parisina, supe que cumplía todos los requisitos y que no me hacia falta buscar más. Vivir sobre los tejados de París rodeado de cubiertas de zinc, mansardas y chimeneas  tiene un encanto muy particular y es algo muy característico de esta ciudad.

Tras valorar un par de opciones, el barrio que finalmente elegí fue el nueve, más concretamente su zona norte. El nueve es un barrio bastante céntrico situado en la orilla derecha del río Sena que también es conocido como Arrondissement de l’Opéra. Entre otras muchas cosas en este distrito se encuentra la Ópera Garnier, el famoso cabaret Folies Bergère y también una de las zonas más comerciales de París que acoge las Galeries Lafayette y Printemps, dos de los mayores grandes almacenes de la capital. También tengo la suerte de estar muy cerca de sitios tan emblemáticos como el Sacre-Coeur y el barrio de Montmartre, donde es maravilloso caminar por sus calles y pendientes a cualquier hora, pero especialmente al atardecer. Otro lugar del barrio que me encanta es la Rue des Martyrs, llena de pequeños comercios de alimentación de todo tipo donde es una delicia hacer algo de compra, más alla de probar algunos de sus restaurantes o cafés.

Un barrio muy recomendable, con muchas opciones y con una vida muy parisina.


icono-frances

[Initial] Quand on arrive á une ville dans l’intention de choisir une zone pour habiter, il y a beaucoup des choses qui évaluer. La plupart des choses sont communes á toutes des personnes bien que des critères sont différent, mais toujours, il y a une part personal très importante qui est déterminante pour la choix finale.

Dans mon cas en particulier c’été l’élément clef une emplacement qui me permettais me déplace facilement à les deux bureaux que mon entreprise a en Paris. En plus que le quartier ne fût pas trop résidentiel et tranquille, mais non plus très touristique et fréquentée. Je suis seul la plupart du temp et je cherchais un quartier avec un peu de ambiance, avec saveur á quartier et magasines, restaurants et lieus de loisirs proche. Finalment quelque chose que je cherchais aussi était que le appartement avait  quelque chose attirant, quelque chose especial que à première vue surprends-moi et me faire penser que c’était mon lieu à Paris.

Quand j’ai visité avec la agence mon petit appartement sur la dernière étage dans un bâtiment Haussmann type, j’ai su qui il a rempli les conditions requises et que que je ne l’ai pas besoin de chercher plus. Habiter sur les toits de Paris entourer du zinc, des mansardes et des cheminées a un charme très particulier et c’est quelque très caractéristique en cette ville.

Après avoir évalué une autre paire de possibilités, le quartier que j’ai finalement choisi était le neuvième, plus précisément sa zone nord. Le neuvième est un quartier assez centrique situé sur la rive droite de la Seine qu’est connu aussi comme le Arrondissement de l’Opéra.

Un parmi beaucouop choses qui il y a dans ce arondisment est la Ópera Garnier, le célèbre cabaret Folies Bergère et une des zones plus commerçant de Paris qui comprend les Galeries Lafayette et Printemps, deux des plus grandes de du capital. Heureusement Je habite très près des lieus aussi emblématique que du Sacre-Coeur et Montmartre, où y est merveilleux marcher dans ses rues et ses pentes a n’importe quelle heure, mais en particulier quand le jour tombe. Un autre lieu du mon cartier que j’aime beaucoup est la Rue des Martyrs, elle est pleine de petite magasines de tous les types où y est un vrai plaisir faire des courses, en plus de goûter quelque des ses restaurants et cafés.

Un arrondissement très recommandable avec beaucoup de choix et une vie très parisienne.


icono-frances[Corrigé] Quand on arrive á une ville dans l’intention de choisir une zone pour habiter, il y a beaucoup des choses à évaluer. La plupart des choses sont communes á toutes les personnes bien que les critères soient différents, mais toujours, il y a une part personnelle très importante qui est déterminante pour le choix final.

Dans mon cas en particulier, l’élément clé était un emplacement qui me permette de me déplacer facilement aux deux bureaux que mon entreprise a à Paris. Je voulais que le quartier ne soit pas trop résidentiel et tranquille, mais pas très touristique et fréquentée non plus. Je suis seul la plupart du temps et je cherchais un quartier avec un peu d’ambiance typique de quartier, avec des magasins, des restaurants et des lieux de loisirs proches. Finalement quelque chose que je cherchais aussi c’était que l’appartement devait avoir quelque chose d’attirant, quelque chose d’especial qu’à première vue me surprendrais et me ferait penser que c’était “mon lieu” à Paris.

Quand j’ai visité avec la agence mon petit appartement au dernièr étage dans un bâtiment parisien Haussmann type, j’ai su qu’il a remplissait les conditions requises et que je n’avais pas besoin de chercher plus. Habiter sur les toits de Paris entouré de zinc, des mansardes et des cheminées a un charme très particulier et c’est quelque chose de très caractéristique dans cette ville.

Après avoir évalué un autre paire de possibilités, le quartier que j’ai finalement choisi était le neuvième, plus précisément sa zone nord. Le neuvième est un quartier assez central situé sur la rive droite de la Seine que est connu aussi comme l’arrondissement de l’Opéra.

Parmi beaucoup de choses qu’il y a dans cet arrondissement est l’Ópera Garnier, le célèbre cabaret Folies Bergère et une des les zones plus commerciales de Paris qui comprend les Galeries Lafayette et Printemps, deux des plus grands magasins de la capital. Heureusement J’habite très près des lieux emblématique comme le Sacre-Coeur et Montmartre, où c’est merveilleux de marcher dans ses rues et ses pentes à n’importe quelle heure, mais en particulier quand le jour tombe. Un autre lieu du mon quartier que j’aime beaucoup est la Rue des Martyrs, elle est pleine de petits magasins de tous les types où c’est un vrai plaisir faire des courses, en plus de visiter quelques-uns de ses restaurants et cafés.

Un arrondissement très recommandable avec beaucoup de choix et avec une vie très parisienne.


[Puntos de aprendizaje] Segundo artículo con sensaciones diferentes, pero algunos de los fallos, los mismos:

  • La expresión “Muchas cosas que evaluar…” en francés es más “muchas cosas a evaluar…” y se forma como “beaucoup des choses à évaluer”.
  • Sigo sin ver claro cuando platicar los artículos “les” “le” y cuando los partitivos “des” “du” “de la”. Lo entiendo cuando me lo explican pero no me sale cuando escribo, supongo que es cuestión de tiempo y de que como dije, en español los partitivos no existen y su utilización al principio es algo forzada.
  • Nueva expresión curiosa y útil, “Dans mon cas en particulier…” que significa “En mi caso particular…”
  • La buarrada de utilizar “a le” en vez de “au” para decir “a el” y “a les” en vez de “aux” para decir “a los”, desgraciadamente todavía está fijada en mi memoria 😉
  • A pesar de haber tenido bastantes fallos de genero en sustantivos, en el caso de “la entreprise” “la empresa” que como indico es femenino, he recordado utilizar “mon entreprise” y utilizar el pronombre posesivo en masculino ya que se trata de una excepción provocada por el hecho de que “enterprise” comienza por vocal y no puede utilizarse “ma enterprise”. ¿Suerte o es que se va quedando algo? 😉
  • “Non plus” utilizado como “tampoco” se utiliza con construcciones al final de la frase más que al principio, por ejemplo es correcto “… résidentiel et tranquille, mais pas très touristique et fréquentée non plus” pero no lo es tanto “… résidentiel et tranquille, mais non plus très touristique et fréquentée”.
  • Me sigo olvidando contracciones de sustantivos básicas d’ambiancel’appartementqu’àqu’ilqu’estl’arrondissementqu’ill’Ópera,… Ojo en especial con algunos como J’habite, que con la h despista 😉
  • He intentado utilizar un par de veces el complemento de lugar “y” y he pinchado. en ambos casos era mejor utilizar “c’est”. Lo seguiré intentando 😉
  • El subjuntivo me puede. A ver si lo doy y aprendo a utilizarlo bien, pero no pinta fácil.
  • En alguna ocasión he puesto “quelque” solo y no tiene sentido. Hay que utilizarlo con algo detrás como “Quelque chose” o “Quelques-uns”ç
  • Ah! y ojo barrio se dice “quartier” porque “cartier” es la marca de lujo 😉


Loading